Du producteur vers le distributeur

 

 

 

L’électricité est essentielle à notre vie quotidienne, est elle est en général disponible instantanément. Cependant, il est difficile et coûteux de la stocker : sa production et son transport doivent donc s’adapter en permanence aux besoins des utilisateurs. Cela est possible grâce à un réseau de lignes électriques performant et organisé. Découvrez le cheminement de l’électricité, du producteur vers le distributeur.

 

 

L’organisation du réseau électrique

 

L’électricité provient d'une centrale de production, qui peut être nucléaire, thermique, hydraulique, photovoltaïque ou encore éolienne. Elle va ensuite circuler par l’intermédiaire d’un réseau de lignes aériennes ou souterraines jusqu’au consommateur. Ce réseau est organisé comme un réseau routier. Le réseau de transport correspond aux autoroutes et aux grands axes, et le réseau de distribution correspond aux départementales et aux petites routes. Les postes de transformations permettent de passer d’un réseau à l’autre, comme des échangeurs.

 

 

Le réseau de transport

 

Il a pour rôle de transporter l’énergie sur de grandes distances, après sa production. En France, ce réseau compte environ 100 000 km de lignes électriques. L’électricité est à ce stade à haute tension (HT) ou à très haute tension (THT), c’est-à-dire entre 50 000 et 400 000 volts. En effet, plus la ligne électrique est longue, plus les pertes d’énergie sont importantes. Augmenter la tension permet de limiter au maximum ces déperditions. Une fois arrivée dans la zone de consommation finale (agglomération, entreprise, etc), l’électricité passe par un poste source. Ce dernier transformera la haute tension en moyenne tension (MT), ce qui correspond à environ 20 000 volts. Enfin, l’énergie sera prête à être envoyée dans le réseau de distribution.

 

 

 

Le réseau de distribution

 

Ce réseau achemine l’énergie directement jusqu’au consommateur final. Certaines entreprises industrielles sont alimentées directement en moyenne tension. Cependant, pour les particuliers, elle doit au préalable être transformée en basse tension (BT), entre 230 et 400 volts. On utilise pour cela des postes de transformation, qui s’occupent aussi de la répartition de l’énergie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Energie: des enjeux cruciaux

L'évolution du prix de l'énergie sur 50 ans

La pollution de l'air : quelles proportions mondiales ?

Existe-il des énergies encore inutilisées par l'Homme ?

L'énergie et notre planète

Lire

 

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

© 2017  - créé et rédigé par  energie-positive.com

Mentions Légales

Commentaires