Le charbon

 

En parlant d’énergie, il est vrai que le charbon figure parmi les ressources les plus anciennes. Sa production et son utilisation se sont surtout répandu dans le temps des usines de sidérurgies et des premiers transports ferroviaires. Mais savez-vous tout sur cette matière ? En réalité, malgré son ancienneté, il mérite d’être connu. D’autant plus que jusqu’à présent, sa production perdure.

 

Le charbon, qu'est-ce que c'est ?

 

Il s’agit d’une matière organique, enfouie dans le souterrain sous la forme de roche sédimentaire. Ce fossile résulte en réalité de la biomasse connue en termes courant par le résidu de bois et de matière forestière enfouie sous le sol. Décomposées, ces matières se transforment en une matière solide, qui pour sa part est un combustible majoritairement composé de carbone. Il peut dater de plusieurs centaines de millions d’années dont le plus ancien date d’environ 300 millions d’années. Cependant, sa découverte remonte à quelques siècles. Son gisement se trouve sous la terre, et aussi dans les océans, généralement à plusieurs kilomètres. Exceptionnellement, il peut aussi affleurer le sol à sa surface. Depuis sa découverte, il couvre une grande partie des besoins en énergie mondiale. Classée seconde ressource énergétique après le pétrole et première source d’électricité en 2015.

 

Les différentes alternatives du charbon

 

Il est clair qu’il n’y a pas qu’un seul type de charbon découvert dans le monde. Ils sont classés selon le pourcentage de carbone le contenant et aussi le pourcentage de matières dites volatiles. De ce fait, l’on peut distinguer plusieurs alternatives possibles :

 

– l’anthracite, dont l’utilisation correspond au chauffage dans le milieu domestique.

– le maigre à gras dont l’utilisation se fait uniquement en métallurgie

– Le gras à flambants que l’on retrouve dans les grandes industries à chaudières

– le lignite, une alternative assez humide et dont l’utilisation se fait dans le milieu industriel.

– la tourbe qui est une matière végétale composée en exclusivité de matières volatiles.

 

Parmi ces alternatives, l’on peut également retrouver le charbon de terre, qui est à l’origine de la décomposition de matière végétale ; et le charbon de bois. Ce dernier figure une découverte selon laquelle la fabrication se fait de façon artificielle par la combustion du bois sous différentes conditions et pendant un temps déterminé. Cependant, il faut marquer que celui-ci reste très polluant et est composé majoritairement de carbone.

 

Les enjeux énergétiques

 

Peu importe son ancienneté et l’émergence de nouvelles ressources, cette matière découverte parmi la nature joue un rôle crucial dans le monde tant actuel que dans le passé. Sa prépondérance dans le marché se confirme en effet par le fait qu’il soit la première source d’énergie électrique mondiale. Il est par ailleurs facile d’accès.

 

 

Les énergies fossiles

Commentaires

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

© 2017  - créé et rédigé par  energie-positive.com